De MUGLA à KAS, Ou la COURSE ... A LA CÔTE TURQUOISE.

Publié le par marie-madeleine-andre-vers-jerusalem

Assurés d'aller vers plus de douceur, nous quittons la cuvette de MUGLA, le coeur léger, par une belle grimpette!


Au bout de 8kms, les travailleurs de "la COLAS" locale (clin d'oeil à Dédé et Franck), nous font signe de venir prendre un "ÇAY" (thé)... qui se transforme en repas chaud partagé au bord de la magnifique route à 4 voies qu'ils aménagent avec force engins appropriés!

Colas-locale.jpg

"Colas" locale


En fin de journée, nous descendons 600mètres de dénivelée en 6kms pour passer la nuit au bord du golfe de GÖKOVA (mer méditerranée retrouvée), dans le village de AKYAKA . Tout au long de la descente, des vendeurs de peluches (ânes, moutons, chameaux...) et de miel, étalaient leurs marchandises de façon originale sur les terres-pleins qui offraient une vue spectaculaire de la vallée et du golfe.

Golfe-de-Gokova.jpg

Golfe de Gokova

 Descente-vers-le-golfe-de-Gokova.jpg


Le lendemain, après avoir serpentés parmi les orangeraies, nous passons la nuit à DOGUSBELEN, dans une chambre avec matelas!... Contigüe à un immense site bar/restaurant désaffecté.

Agrumes-oranges-mandarines-pamplemousses-citrons-sur-une-ph.jpg

Agrumes: oranges, mandarines, pamplemousse, citrons sur 1 photo

 

agrumes-copie-1.jpg


Nous avançons peu le mercredi 14 (18kms)...avec des sacs lourds chargés d'oranges et de mandarines! Comme si nous devions nous arrêter dans ce petit village de BEYOBASI... Après plusieurs demandes infructueuses, nous nous arrêtons à hauteur d'une école... 2 jeunes jouent au ballon... Une fenêtre du balcon au 1er étage s'ouvre et se referme... Une femme descend à notre rencontre et lit la lettre présentée par Marie-Madeleine.Elle nous emmène dans un bureau, échangeons quelques mots avec d 'autres personnes qui ont rejoint... Et décide de nous prendre sous son toit.... Hava de son prénom ( Eva), d'une extrême gentillesse, de fait directrice de cette école technique, met sa maison à notre disposition dans la simplicité, nous prépare un dîner copieux et apprécié, et nous prête son ordinateur.... Elle nous  invite à rester un jour de plus pour laver notre linge et nous reposer! Proposition vite acceptée.
Sans faire la grasse matinée (pas dans les habitudes de la maison), nous prenons notre temps pour nous occuper de nous... L' après-midi sera mis à profit pour visiter cette école toute nouvelle ( août 2011), les classes, et les locaux. Marie-Madeleine jouera quelques airs d'harmonica devant les jeunes rassemblés dans la cour, chantera...et sera très applaudie comme vous vous en doutez!
En soirée, repas à base de poissons : friture et saumon.
Au revoir émouvant, Hava, on se retrouvera sur Facebook .

chez-Hava.jpg

Chez Hava


Notre chemin nous amène à GOÇEK le vendredi 16, avec la pluie dans ses bagages qui ne nous quittera plus une semaine durant, jusqu'à KAS. Dommage, car le site est vraiment féerique, avec son port et ses yatchs sur cales...notre surprise est grande en découvrant des traces de neige dans la descente du petit col ( 356 m) de GOÇEK ... Encore plus fort notre désarroi lorsque, arrivés devant le tunnel de 1 km, nous découvrons qu'il est interdit aux piétons... Il nous faudra marcher 4 kms de montée et 4 de descente pour entrer dans ce village, finalement de nuit, trempés jusqu'aux os, en essuyant éclairs et coups de tonnerre! Il paraissait si proche que nous en percevions les lumières au moins 1 heure avant!

Au-depart-de-Gocek.jpg

Au départ de Goçek


Le lendemain: GOÇEK-KARGI KOY, avec un temps plus clément. 1  clin d'oeil ; une rue au nom des Canaries! Les travaux d'élargissement de la chaussée avec du matériel haut de gamme nous interpellent...le soir nous trouvons une famille d'accueil chez Ömer jeune professeur de 25 ans et son père Necati. Quel sens de l'hospitalité pour nous mettre à l'aise! Nous avons toujours un peu de  difficulté à comprendre, à postériori, les méandres de la décision concernant notre hébergement...

clin-d-oeil-aux-iles-Canaries.jpg

Clin d'oeil Canaries


Nous recevons toujours autant de signes d'encouragement: des coups de klaxons, saluts amicaux, des tasses de ÇAY (thé)! voire un peu de nourriture... Et aussi des questions sur notre démarche. 


La nuit suivante se passe dans une pièce adjacente à la mosquée, à ZORLAR. Le Lundi 19 nous sommes accueillis par Mehmetminim, petit agriculteur (5 vaches et génisses, 3 chèvres, 1âne et 1 petit tracteur) et jouons avec Tolga de 3 ans! Marie-Madeleine, comme bien souvent, sort l'harmonica et chante! Que de bonheur et de plaisir pour cette humble famille et nous! Avons appris en Turc les animaux de la ferme...

Comment-recharger-son-portable-en-rase-campagne.jpg

Comment recharger son téléphone en rase campagne...


Pour un abri, nous acceptons une proposition à KINIk.... qui se termine à KARADERE, soit 15 kms à l'écart de notre route...Nous perdons ainsi 1 journée de marche avec cet homme mal intentionné qui ne pensait qu'à tirer profit! Exception à l'accueil des gens de ce pays.
Heureusement que sur notre chemin "retour en arrière", nous avons pu visiter le site de LETOON inscrit au patrimoine de l'UNESCO depuis 1988.

Nuit-a-Kardere.jpg

Nuit à Karadere

 

Temple-de-Leto.jpg

Temple de Leto

 

Le-portique-a-Letoon.jpg

Portique à Letoon


Nous trouvons à nouveau une remarquable famille d'accueil le mercredi 21/12 à GÖCEDELER, chez Ali, Orhan et Merih, juste après que Marie-Mad se soit faite surprendre par un redoutable chien aux crocs féroces.... Son bâton a fait le reste!


Nous quittons cette cuvette aux allures de paysages lunaires avec ses serres de verre! Les orages et la pluie diluvienne vont avoir raison de notre envie de marcher... difficile de trouver l'hospitalité et de se sécher compte tenu de l'organisation   Interne des foyers... nous rattrapons les kms en plus de la veille par une petite poussette en bus le long de la côte Turquoise qui conduit à KAS, magnifique cité balnéaire, où nous prenons un peu de repos, en espérant pouvoir prendre des clichés demain samedi 24/12....avant notre départ pour DEMRE!

 

Paysage-lunaire-de-serres-de-verre.jpg

Paysage lunaire avec ses serres de verre

Joyeuses fêtes de Noël à toutes et tous, en pensées et en prières...

Marie-Madeleine et André.

Commenter cet article

Jackie 01/01/2012 10:00

Un clin d'oeil à mes amis pèlerins ce jour de cette nouvelle année 2012 !!!!

J'espère que l'étoile du berger vous a guidé au bon endroit ....une année nouvelle est toujours remplie d'espoir , de renouveau , d'espérance pour réaliser rêves et projets , et le vôtre est tout
prêt !!!!
Quand je pense et réalise ce que vous avez fait j'en ai le coeur qui bat d'émotion et fierté ( il y a que la volonté et la force qui se trouve au fond de notre coeur pour réussir ...c'est votre cas
)

je pense avoir une bonne nouvelle à vous faire parvenir....
J'ai reçu nouvelles et contact avec mon pélerin Israëlien , et celle ci est arrivée le 25 déc ! incroyable ....
Je vais donc lui répondre et si vous êtes toujours d'accord lui demander son aide pour votre entrée en Israël ???
Que mes pensées puissent vous accompagner vers cette belle route d'espoir , je vous embrasse très fort Jackie

Jackie 01/01/2012 09:32

/Users/JacquelineGrignon/Pictures/iPhoto Library/Modified/2011/24 déc_2. 2011/DSC02360.JPG

salomé et annie 29/12/2011 19:44

coucou marie-mad et andré , j'espère que tout va bien pour vous deux et que vous avez passé un bon noël. J'aimerais que tout se passe bien pour le réveillon.....je passe deux jours chez mamie et
nous pensons très fort à vous deux (je vous aime)
salomé. annie.

Jackie 29/12/2011 11:34

Coucou les pèlerins

Je vois que l'étoile du berger vous emmène toujours , toujours plus loin ......
et j'espère qu'elle clignotera très fort pour la suite du chemin de cette nouvelle année 2012 !!!!
le soir du 31 je serais en pensée avec vous , le bonheur sera là......

Je vous embrasse très fort Jackie

Inge 28/12/2011 15:33

Bonjour Marie-Mad et André
avec grand interèt je vous accompagne virtuellement sur votre
chemin et j'attends le jour où je peux lire: arrivée heureuse!
Je vois les fotos et je constate que vous êtes heureux malgré des
difficultés qui sont là parfois. Je suis curieuse de lire comment et où vous avez passé la fête de Noel! Je pense toujours à vous et je vous embrasse!! Inge