De CASALBORDINO à OSTUNI

Publié le par marie-madeleine-andre-vers-jerusalem

Il est temps, me direz-vous, de revenir sur nos 2 semaines passées en commun, et vous laisser les impressions fortes vécues sur la Route de Jérusalem.

Dans le sillage de Marie-Madeleine, j'ai tout d'abord observé et largement profité de son expérience pour s'adresser aux personnes, répondre à leurs sollicitations, demander de quoi boire,manger, ou un lieu pour dormir...

Mon arrivée a forcément changé les habitudes de solitaire de ma soeur... j'en étais conscient!

Petit à petit, j'ai trouvé ma place pour prendre les initiatives qui lui permettent de se poser un peu...

En réponse, Marie-Madeleine écrit.:"Ma route de Jérusalem prend une autre couleur, une autre tonalité, une autre densité, gràce à la présence de mon petit et grand frère...le partage, l'échange, l'écoute, je les vis d'abord avec lui , au fil des jours. C'est bon pour moi de pouvoir compter sur lui, particulièrement pour la logistique et "le tirage" du carrix".

Très souvent nous éclatons de rire pour des riens...

NOUS NOUS REJOIGNONS AUSSI DANS L'EMERVEILLEMENT DES BEAUTES DE LA NATURE OU DES OEUVRES DE L'HOMME.

Ainsi va la vie du couple de la fratrie....

Nous voudrions souligner quelques temps forts:

- l'accueil inespéré et chaleureux de LORENA et sa famille à San SALVO malgrè l'étroitesse de son logement,

- la rencontre avec ANTONIO sur l'aire de la station d'essence entre TERMOLI et SAN SEVERO, qui nous parle de PADRE PIO, et nous invite à nous rendre à SAN GIOVANNI ROTONDO... devenue ville de pélérinage...

- le repas et l'accueil fantastique reçus à GAGNANO dans la famille de Pino, Antonietta..

- l'invitation de LEO, qui repeignait son portail, à venir partager son repas de midi...

- la nuit passée avec les plus démunis, au centre JOBEL de TRANI.... et leur haie d4honneur du matin, à notre départ...

- les échanges conviviaux au séminaire de MOLFETTA, avec le père Michele et ses jeunes séminaristes...

- l' arrivée à San VITO après plus de 35 kms .... après les nombreux refus.... les premiers contacts avec ANNAMARIA, les pizzas... la perspective d'une nuit sur la plage... et soudain, le transfert de nos bagages et de nous 2, en voiture pour 1km, dans la famille de ARIANNA...

- Enfin, depuis hier aprè-midi, le repos au monastère des frères de la fraternté de BOSE à OSTUNI. Nous apprécions le silence, la fraternité, la simplicité des contacts et la disponibilité des frères pour subvenir à nos besoins.

Il est bon pour nous de partager leur temps de prière.

La cloche sonne...il est temps de partir à OSTUNI ville....

N.B. les moyens techniques ne me permettent pas de poster des images.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Jean Richard 30/09/2011 16:14


Bonjour à toutes et à tous,

merci à Marie-Madeleine et André de ce résumé saisissant de leurs péripéties en Italie du Sud. Nul doute que la haie d'honneur était amplement méritée, nos voisins transalpins savent comment nous
témoigner leur sympathie par ce genre d'attention.
Les faubourgs de Brindisi doivent lentement se profiler à l'horizon, avant la traversée de l'Adriatique.
Nous continuons à suivre le périple avec intérêt et admiration, et souhaitons de nouveau bonne route et bon courage à nos pèlerins.
Amitiés à toutes et à tous,

Arlette et Jean Richard


Gaby MOGE 28/09/2011 21:25


pas de soucis pour les photos, j'immagine très bien le petit frère et la grande soeur sous les magnifiques oliviers avec les chats et le chien qui leur font compagnie.
je suis avec vous en prière dans la chapelle avec la prière universelle du soir qui nous relie à l'humanité entière, avec la simplicité du repas partagé, le temps de lectio divina avec Raffaele, la
visite du jardin avec Dario qui vous parle de ses légumes et connaît chaque histoire des oliviers.........
prenez le temps de vous reposer, passez une bonne nuit et demain en route pour.....Brindisi et la traversée de l'Adriatique.

salutations à Daniele, Domenico, Dario, Andrea et Raffaele.

je suis avec vous et.....tout est en avant..........


Christine 28/09/2011 17:46


Bien sûr que j'ai envie d'écrire un commentaire ! Trop heureuse de pouvoir partager votre chemin. Que de rencontres inattendues et de moments formidables ! Vous vivez quelque chose d'extraordinaire
et c'est encore mieux de pouvoir le partager entre frère et soeur (je n'aurai plus jamais cette chance là malheureusement).Je pense bien souvent à vous et vous embrasse bien fort. Avec toute mon
amitié. Christine