D'ANTALYA à MANAVGAT ...

Publié le par marie-madeleine-andre-vers-jerusalem

Le réveillon n'a pas été trop lourd à digérer... Quittons ANTALYA en passant devant une ancienne mosquée du XIII ème siècle, initialement église au début du Christianisme.

Au-depart-d-Antalya-devant-l-ancienne-mosquee.jpg

Au départ d'Antalya: devant l'ancienne mosquée.


L'arrivée à AKSU est délicate: après plusieurs refus, nous prenons un thé dans un café genre PMU. Les langues se délient à la lecture de notre lettre... Finalement, les patrons, un jeune couple,  qui ont eu accès au blog, nous prennent chez eux, après la fermeture (21h30). Ouf! Faruk et Zekiye nous mettent de suite à l'aise, servent un repas et insistent pour que l'on reste le lendemain à se reposer...nous acceptons . 

 

Marie-Mad-et-Zekiye-jpg

Marie-Mad et Zekiye

 

Du 7ème étage de leur bel appartement moderne, le lendemain, nous avons une vue imprenable sur la région et les montagnes. Après avoir récupéré leur fils Mehmet Ali de 2 ans et demi, Faruk et Zekiye nous emmènent dans leur  maison de campagne .... 


Vue-de-l-appartement-de-chez-Faruk.jpg


Ils nous font visiter leurs serres... Zekiye nous présente sa maman, Fatma, en prenant une légère collation. Nous allons discuter avec les villageois.... Déjà, il est l'heure du repas du soir (17 h00).... Poissons (balik )  preparés  par Fatma avec une très grande dextérité. Quel régal!

 

Fatma-a-la-cuisson.jpg

Fatma à la cuisine


Repas-turc.jpg

Repas turc

 

Puis nous rejoignons une maison voisine pour l' anniversaire d'une cousine : gâteau, vin rouge et rosé (sharap), musique, jeux et danses, dans une ambiance très famille! Les enfants nous accaparent et voudraient que l'on dorme chez eux! Ils sont très attachants... Nous passons une merveilleuse journée inoubliable, découvrant un peu mieux l'aspect relations familiales. C'était notre journée de vacances.

 

Anniversaire--jpg

Anniversaire...


Il est toujours très difficile de repartir après un séjour prolongé : merci Faruk, Zekiye, nous ne pourrons vous oublier!

 
Sur le chemin AKSU-ÇANDIR, apparaissent les premières fraises! Un vendeur nous en offre une...délicieuse et sucrée!
Le soir, après bien des tourments, nous logeons chez Ibrahim, Ismahan et leur fils de 19 ans Kemal. Un excellent repas nous est servi, soirée très agréable ( Kemal assurait les traductions avec Google!), et petit déjeuner traditionnel avec en plus des beignets ... A notre départ, en échange du signet, Kemal nous offre, à chacun,  un chapelet!
 

 

Le mercredi 4 janvier, après 20 kms, nous faisons halte dans un petit village agricole : BEREKET. Malgré bien des efforts de tous ( tél. en  allemand, discussions, appel à l'imam....), aucune solution de gîte ne se dessine. Marie-Mad surprend même un jeune, NIYAZI, en train de dormir... croyant que la maison était vide!
Finalement, avec l'aide de SINEM ( jeune  Fille de 23 ans parlant allemand ), de NIYAZI  revenu de sa stupeur avec Marie-Mad, nous rentrons dans cette vieille batisse abandonnée (porte en bois sculptée, boiserie... ) avec de l'électricité!
Puis, surprise, un contrôle de gendarmerie, sans doute provoqué par un appel des riverains: c'est qu'on ne passe pas inaperçu! Les gendarmes s'étonnent de la mention "Inde" sur le passeport de M.M. Quoi de plus normal! Ils comprennent vite quand on leur montre  les photos de Sylvain et Sabine...
 

 

Le ciel se couvre au matin du jeudi 5/01. Nous rallions MANAVGAT ( 93.000 hab. ) après 28 kms au bon train... La pluie commence à tomber... Nous allons à la mairie, sommes reçus par le maire en personne, présentons notre requête de vive voix en allemand.... Obtenons  rapidement un chauffeur qui nous emmène à 8 kms vers la plage, dans des installations appartenant à la mairie!  Camping hôtel.
Chapeau et merci Mr le Maire: ce fut remarquable!
Ce matin, nous repartons avec la pluie par averses programmée pour toute la semaine.. Dur, dur!
En pensées et en prières avec vous....

Marie-Madeleine  et André.

Précisions : nous sommes à 420 kms de MERSIN , terme de notre route en Turquie. La Syrie a été définitivement écartée depuis bien longtemps.
Nous pensons débarquer au Liban après une traversée Mersin Tripoli, puis prendre l'avion Beyrouth-Ammam, et entrer à pied à Jérusalem par le pont d'Allenby.



Commenter cet article

marie-noëlle de Lyon 12/01/2012 15:39

On se connaît un tout petit peu par l'intermédiaire de Gaby comme vous vous en souvenez peut-être car je pense vous avoir déjà écrit au début de votre voyage et suis une ancienne pélerine de
Compostelle,
Celui-ci était un petit galop d'essai pour vous, avec le périple que vous avez entamé et qui avance bien !
je suis allée au Liban et si vous passez près de Beyrouth, à Junieh, vous pouvez demander pour aller à une trappe qui regroupe quelques moines parlant bien français et accueillant des retraites, où
vous serez très bien accueillis !

En tout cas, votre voyage va vous donner beaucoup de richesses qui n'ont rien à voir avec celles des coffres-forts, mais constituent le plus beau des trésors !
je prie pour vous !

Ultreïa !!!

Marie-Noëlle

Gaby MOGE 10/01/2012 23:50

toujours aussi passionnant ce récit qui nous permet de vous suivre jour après jour et avec google earth de voir les lieux où vous passez.
attention à ne pas prendre froid avec ces jours de pluie, mais je pense que Marie-Mad a tout prévu.........
ici l'hiver est là, mais la neige reste en haut, par chance pour moi.
à la paroisse, nous préparons la journée mondiale des migrans et des réfugiés, nous avons prévu d'en faire une belle journée de partage et de connaissance de nos différentes communautés.
à midi, après la messe, nous mangerons tous ensemble à la Josta, chacun apportant quelque chose à partager.
je pense bien à vous et vous tel. bientôt avant que vous ne quittiez la Turquie.
je vous embrasse, prenez bien soin de vous.

Jackie 10/01/2012 13:26

Merci de votre réponse , je suis rassurée et tellement contente que cette rencontre peut se faire
C'est inespéré qu'il a repris contact avec moi et juste au bon moment
C'est vraiment un signe du chemin qui est venu à votre rencontre , quel bonheur !!
je vous ai envoyé ce message sur internet et cette fois il est revenu en anomalie par l'adresse , je ne comprends pas pourquoi ? c'est bien d'avoir aussi le blog

je vous embrasse avec du baume dans le coeur jackie

Jackie 10/01/2012 10:13

Bonjour André et Marie ,
Je suis inquiète et je me demande si vous avez bien reçu les 2 e- mails que je vous ai transmis concernant votre entrée en Israël
ils contiennent des infos importantes .
Dites moi je voudrais aussi informer votre accueillant
ä bientôt , merci Jackie

Christine 06/01/2012 11:41

Toujours beaucoup d'émotion à lire vos périples. Bahar sera émue aussi, j'en suis sûre. Et quelle joie de savoir que vous atteindrez bientôt votre but. Ici, nous nous enfonçons de plus en plus dans
l'hiver... vivement le printemps ! Avec toute mon affection, je vous embresse et vous appelle ce soir ou demain. Christine